Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

71- jour et nuit du 3 au 4 août 2019 : la Nuit des étoiles

Météo :  ciel bien encombré

Instruments de Sautron : la lunette solaire, le T400 piloté par Michel R., le T115 d'Ugo (11ans), le T200 de Patricia, le T200 d'Emmanuel, et le T150 de Michel LC

Lieu :le stade du Buisson de la Grolle. La Chapelle sur Erdre.

Jour

Observation duSoleil sans taches ni protubérances 

                

                                                            Présentation d'Apollo 11.          exposé sur la définition de l'heure.

 Nuit : nous avons surtout vu

La Lune, un petit croissant

Jupiter : un phénomène, le passage de l'ombre d'Europe sur Jupiter

Saturne et Titan

Un passage de l'ISS.

         

                         Patricia                            Michel R                               Emmanuel  

             

                        Ugo                                                        Michel LC     

 Comme toujours, nous avons passé une excellente journée dans une très bonne ambiance.

L'organisation du COChEr  a été impeccable et les animations de grandes qualités pédagogiques. Bravo à eux.

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

   

La canicule s'est soudain arrêtée pour nous permettre de passer une soirée barbecue très agréable.

Comme toujours les entrées et les desserts étaient excellents, les grillades, à point, les vins agréables et les nefles de Belle-Ile ont été appréciées.

Evidemment nous ne pouvions nous séparer sans une petite observation : Jupiter où nous avons asisté à une partie de cache-cache de Io, puis l'ams globilaire M13 et les galaxies M82 et M83.

La saison n'est pas tout à fait finie car il nous reste encore la soirée lunaire du 12 juillet, l'éclipse de Lune du 16 juillet et la nuit des étoiles au Cocher le 3 août.

 

 

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Il y a quelques minutes vient d'être dévoilé dans 5 conférences simultanéeds à travers le monde

la 1ère photo d'un trou noir.

Ce cliché inédit a été capté à 50 millions d’années-lumière au centre de la Galaxie M87 (la Vierge) de la Terre par les huit observatoires radio de la collaboration internationale « Event Horizon Telescope » (EHT).

Bravo à ces scientifiques.

https://www.francetvinfo.fr/sciences/astronomie/direct-astronomie-la-toute-premiere-image-d-un-trou-noir-va-etre-revelee-regardez-la-conference-de-presse_3273993.html

 En fait si le trou noir n'émet pas de lumière, la matière qui l'entoure est tellement bousculée qu'elle émet des ondes.

Nous pouvons voir cette galaxie tous les soirs avec notre T400.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

  Tache (noire) facules, (blanches) et protubérance (sur le bord)  se dégagent de la surface agitée de notre étoile.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Le passage dans l'espace aérien, d'objets tels que météorites ou bolides, ou encore satellites artificiels de la Terre, peut être détecté en captant les échos radar du système GRAVES

(Grand Radar Adapté à la VEille Spatiale) situé près de Dijon (voir sur la carte ci dessous,  plus précise).

Le radar Graves émet une onde continue à la fréquence de 143,05 MHz. L'écho est aisément capté avec du matériel radioamateur La démodulation de l'écho donne un signal audible dont la fréquence varie selon le mouvement de l'objet détecté( c'est l'effet Doppler).

Pour un satellite artificiel, ici la station spatiale chinoise TIANGONG 2,  la fréquence de l'écho diminue au cours du temps car la vitesse du satellite, en projection sur la ligne de visée, est de plus en plus petite (puis grandit mais devient négative quand la station s'éloigne).

Le document suivant donne la fréquence de l'écho démodulé : horizontalement les fréquences croissent de gauche à droite, verticalement : le temps (h min s) s'écoule de bas en haut. On observe des tirets car le radar graves possède 4 antennes, successivement alimentées et une seule (ou peut-être deux) donne un signal réfléchi.

 

Le signal est faible car la station est petite : 10m de long, environ 3m de diamètre et 18m de large avec les panneaux solaires. La station est "vue" entre 17h03:00 et 17h03:15, c'est à dire quand elle est "au plus près" (voir note) , comme on voit sur la carte. (faite d'après le site Heaven Above).

 

Note:  au sens de l'optique géométrique, c'est à dire lorsque le trajet : radar- satellite - récepteur est le plus court possible (lois de Descartes).

Sous-catégories

Regroupe tous les articles qui concernent les observations.

Regroupe tous les articles qui concernent l'actualité astronomique

Regroupe tous les articles qui concernent les ateliers de la section Astronomie

Réalisations d'instruments et de tout autres objets utiles aux activités du club.

Evènements à venir ...

Réunion jeunes

Le Mar, 5. novembre 2019
19:00 h - 20:00 h

réunion adultes

Le Jeu, 7. novembre 2019
20:00 h - 23:00 h

Conférence SAN

Le Ven, 15. novembre 2019
21:00 h

Réunion jeunes

Le Mar, 19. novembre 2019
19:00 h - 20:00 h

Atelier adultes

Le Jeu, 21. novembre 2019
20:00 h - 23:00 h

Retenez ces dates ...

passage de la planète Mercure …

novembre
lundi
11
dans 25 jours

Euroastros

mai
samedi
30
dans 226 jours

Le soleil en fête à Sautron

juin
dimanche
14
dans 241 jours

Repas de fin d'année

juin
vendredi
26
dans 253 jours