Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le passage dans l'espace aérien, d'objets tels que météorites ou bolides, ou encore satellites artificiels de la Terre, peut être détecté en captant les échos radar du système GRAVES

(Grand Radar Adapté à la VEille Spatiale) situé près de Dijon (voir sur la carte ci dessous,  plus précise).

Le radar Graves émet une onde continue à la fréquence de 143,05 MHz. L'écho est aisément capté avec du matériel radioamateur La démodulation de l'écho donne un signal audible dont la fréquence varie selon le mouvement de l'objet détecté( c'est l'effet Doppler).

Pour un satellite artificiel, ici la station spatiale chinoise TIANGONG 2,  la fréquence de l'écho diminue au cours du temps car la vitesse du satellite, en projection sur la ligne de visée, est de plus en plus petite (puis grandit mais devient négative quand la station s'éloigne).

Le document suivant donne la fréquence de l'écho démodulé : horizontalement les fréquences croissent de gauche à droite, verticalement : le temps (h min s) s'écoule de bas en haut. On observe des tirets car le radar graves possède 4 antennes, successivement alimentées et une seule (ou peut-être deux) donne un signal réfléchi.

 

Le signal est faible car la station est petite : 10m de long, environ 3m de diamètre et 18m de large avec les panneaux solaires. La station est "vue" entre 17h03:00 et 17h03:15, c'est à dire quand elle est "au plus près" (voir note) , comme on voit sur la carte. (faite d'après le site Heaven Above).

 

Note:  au sens de l'optique géométrique, c'est à dire lorsque le trajet : radar- satellite - récepteur est le plus court possible (lois de Descartes).

Retenez ces dates ...

Euroastros

mai
samedi
30
dans 169 jours

Le soleil en fête à Sautron

juin
dimanche
14
dans 184 jours

Repas de fin d'année

juin
vendredi
26
dans 196 jours