Up

Constellations en S

 

Tous les documents ci-dessous sont issus d'observations faites au Célestron 8 dans la banlieue nantaise. Très détaillés et riches de commentaires très précis, ils permettent de se repérer dans les constellations et de naviguer d'objet en objet.

 

 

 

 

 

 Calé
Sagittaire
Taille du Fichier:
257.45 kB
Auteur:
Michel Raymond
Date:
30 janvier 2017

Le Sagittaire (ce terme signifie « l’Archer ») est une constellation qui se situe entre Ophiuchus à l'ouest et le Capricorne à l'est. Sagittaire était l’une des 48 constellations identifiées par Ptolémée.

 Calé
Scorpion
Taille du Fichier:
105.10 kB
Auteur:
Michel Raymond
Date:
30 janvier 2017

Le Scorpion est une constellation qui se situe entre la Balance à l'ouest et Ophiuchus à l'est. Il appartient à l’hémisphère sud céleste, et une grande partie de la constellation est sous l'écliptique. Scorpion était l’une des 48 constellations identifiées par Ptolémée.

Sculpteur
Taille du Fichier:
34.77 kB
Auteur:
Michel Raymond
Date:
30 janvier 2017

Le Sculpteur est une constellation de l’hémisphère sud, peu lumineuse. Introduite par Nicolas-Louis de Lacaille en 1752 en même temps que 13 autres pour nommer un pan du ciel austral sans dénomination, elle était originellement nommée « l'Atelier du sculpteur » avant que son nom soit raccourci. Chez les Grecs, on l'identifie parfois à Dédale ou à Icare.

Serpent
Taille du Fichier:
130.46 kB
Auteur:
Michel Raymond
Date:
30 janvier 2017

Le Serpent est une constellation qui représente le serpent dompté par Ophiuchus, le Serpentaire. C’est la seule constellation divisée en deux parties ; la Tête et la Queue du Serpent sont séparées par l’entreposition d’Ophiuchus, mais leurs étoiles sont nommés comme si elles faisaient partie d’une zone contiguë et la désignation génitive Serpentis est utilisée pour toutes les deux. La Tête du Serpent se trouve principalement dans l’hémisphère céleste nord, la Queue du Serpent essentiellement dans l’hémisphère céleste sud.

Sextant
Taille du Fichier:
37.30 kB
Auteur:
Michel Raymond
Date:
30 janvier 2017

Le Sextant est une constellation très peu lumineuse. Située sur l'équateur céleste, elle peut être vue quasiment de n'importe quelle latitude, sauf aux pôles. Introduite par Johannes Hevelius en 1690, elle tire son nom d'un appareil de mesure permettant de mesurer la hauteur d'un astre au-dessus de l'horizon, instrument qu'Hevelius utilisait précisément pour ses relevés.

 
 
Powered by Phoca Download