Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Une observation à 2 pour donner envie de la refaire avec ceux qui veulent.

10- Nuit du 17 au 18 février 2018

Météo :   Des éclaircies, un peu d'humidité.

Instrument : mon C8, le T 200 Texereau

Lieu: la Carterie, Sautron.

            Constellation de l'Eridan

J'ai commencé par observer au C8, deux Traps de cette constellation.

Trap 93 Joli petit arc de 3 étoiles. Déjà visible au 32mm, beau au 13mm.

Trap 111 Difficile. Double très dissymétrique vue au 13mm.

Puis Georges est arrivé. Nous avons sorti le T200 Texereau. Georges s'en est emparé et je l'ai aidé dans les chemins célestes. Toutes les observations ont été faite avec l'oculaire de 31mm, ce qui nous a donné un grand champ lumineux.

Messier 42, La grande nébuleuse était magnifique entre les amas NGC 1978  et NGC 1980, vus dans le même champ.

Messier 45, l'amas des Pléiadesétait vu presqu'en entier.

Bételgeuse, la géante rouge a permis à Georges de se faire la main sur une étoile.

Puis nous avons fait un petit tour à l'œil nu vers les constellations des Gémeaux, du Grand Chien et du Petit Chien, des Gémeaux, du Cocher, de Persée et de Cassiopée.

Après quelques conseils, Georges a pu trouver le Double amas de Persée. Nous y avons recherchhé 3 géantes rouges.

Un petit retour vers Orion pour admirer la ligne ondulante qui caractérise avec l'alignement des 3 rois l'immense amasCollinder 70.

Ensuite l'amas Messier 35 a été saisi, malgré un petit passage nuageux

Le grand amas des Hyades avec la géante rouge Adébaran a été ensuite exploré.

Les nuages commençaient à être de plus en plus présents, mais une éclaircie nous a permis de viser les 2 galaxies sœurs Messier 81 et Messier 82.

Enfin une dernière trouée nous a permis d'observer avec le télescope Texereau, Messier 44. Cet amas comporte plusieurs doubles bien évidentes.

Les nuages avaient envahi tout le ciel. Nous avons clos notre soirée d'observation vers 23h avec dans l'esprit de belles images.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

4- Nuit du 4 au 5 février 2017

Météo :   Ciel très limpide, température très fraiche ( de 3°C à 1°C)

Instrument :mon C8.

Lieu:la Carterie, Sautron.

            Constellation de Persée

            Etude des doubles dans les amas.

Ferrero 53Un petit groupe évident.

            HDS 486 Un tout petit alignement de 3 étoiles est vue au 32mm et mieux détaillé au 13mm. La double est formée des 2 plus brillantes.

Teutsch J0231+55 

J'avais noté 2 multiples à rechercher.

            ES 872Je ne l'ai pas dédoublée.

            STI 1900En définitive je l'ai estimée trop difficile. Je ne l'ai pas visée.

Teutsch J0423.2+4935  Un peu difficile à trouver car au 32mm, 2 étoiles brillantes sont seulement évidentes. Il faut insister pour apercevoir les 2 autres sommets du rectangle et 1 autre étoile au centre. Le 13mm montre 8 étoiles de ce groupe bien isolé.

STF 524 Double assez équilibrée bien évidente au 13mm

Majaess 50Je pensais l'avoir vu, mais d'après mes recherches récentes, je pense qu'il est invisible.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

93- Nuit du 27 au 28 décembre 2017

Météo :  Ciel  clair, Lune en 1er quartier. Arrivée de nuages vers minuit.

Instrument : mon C8

Lieu:la Carterie, Sautron.

            J'ai commencé la soirée par utiliser la Lune pour préciser la place du plan focal d'un télescope dans les oculaires Hypérion récemment achetés par le club. Cela nous servira à la poursuite de la construction du T406.

            Constellation de Cassiopée

Je voulais revoir 2 amas.

Kernya 21Ce grand groupe est peu différentié  de la Voie Lactée. L'étoile la plus brillante n'est pas au centre du groupe, mais elle fait partie de la multiple STF 48.

            Le système de STF 48 Simple au 32mm, le 13mm dévoile bien les 2 composantes A et B, proches et brillantes ainsi que C plus faible et plus lointaine.

ASCC 7 Amas décevant. Au 32mm, non loin d’un ensemble formant une petite couronne l'endroit est plutôt vide. Le 13mm montre une certaine concentration assez large d'une dizaine d'étoiles d'éclats variés.

            Constellation de Céphée

MLR 16 Double non séparée.

HJ 1607Simple au 32mm, les 3 composantes sont vues avec un peu d'attention au 13mm. B, très proche de A est évidente. Pour D, un petit problème se pose car une 4ème étoile est vue de l'autre côté du couple AB. Se souvenir que les 3 composantes forment un angle droit. Cela permet de distinguer laquelle est D.

ARY 44L'alignement des 3 étoiles se voit bien au 32mm

STF 2860 Double proche et dissymétrique vue au 32mm et au 13mm.

DAM 1047 Double dissymétrique bien accessible au 32mm.

STF 2880 Le faible petit compagnon très proche est bien vu cependant au 13mm.

STTA 211 Double symétrique évidente au 32mm.

ENG 76 Le faible compagnon est vu au 32mm. La meilleure image est celle du 13mm.

            Une petite soirée mais il ne faut rien négliger en ces temps pluvieux.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Le Soleil est, dit-on, plutôt calme actuellement, mais un immense filament c'est-à-dire une grande protubérance vue de dessus s'étend sur sa surface. Sa longueur est supérieure à 300 000km.

Comme elle est dirigée vers la Terre, des  aurores boréales et des pertubations de télécommunications sont à prévoir....

Voici quelques images que j'ai prises le 22 novembre.

 

 

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

l   

image : Michelle Raymond                                                                               image Christian Mazhi, le Cocher

81- Nuit du 28 au 29 octobre 2017

Météo : des passages nuageux

Instruments  de Sautron : mon C8, mon 115X900 piloté par Louis, le 115X900 d'Henri, le T200 de Patricia, le T200 d'Emmanuel

A l'invitation du Cocher, une petite dizaine d'adhérents et surtout d'adhérentes (en majorité) de Sautron Astronomie se sont retrouvés sur le terrain de Moulines.

Nous avons déplacé 5 télescopes qui se sont ajoutés à la dizaine d'instruments du club Local. Les Etoiles de la Mée(Chateaubriant)  avaient aussi mis une lunette.

Nous avons pu faire découvrir aux familles qui se sont déplacées les reliefs de notre voisine.

Voici quelques unes de nos observations.

Le cratère Tycho de 86km de diamètre était juste au terminateur (la limite jour-nuit) . De son fond non évlairé surgissait le sommet ensoleillé de sa montagne centrale.

L'épée dans la Lune, une dénivellation de 110km de long et profond de près de 900m a étonné beaucoup d'observateurs.

Nous avons aussi recherché la Mer de la Tranquilité lieu d'atterrisage des 1ers astronautes.

Le cratère à fond plat et sombre, Platon, de 100km de diamètre, nous a émerveillé par la dentelle de la projection de l'ombre de ses remparts ouest.

La Vallée Alpine, un mur rectiligne de 130km au milieu des Alpes Lunaires a été un relief bien apprécié

Au bout des Alpes, le cratère très érodé Cassini ressemblait à un visage avec ses 2 petits cratères centraux.

Beaucoup de Cochéens prenaient des images de la Lune. J'ai demandé à mon voisin Christian l'autorisation de mettre une de ses image sur notre site. Merci à lui.

Une très bonne soirée. Merci à celles et ceux qui sont venus et aux membres très accueillants du Club de la Chapelle sur Erdre.

 

 

 

 

 

 

Evènements à venir ...

réunion spécifique

Le Jeu, 21. juin 2018
20:30 h

repas fin d'année

Le Ven, 29. juin 2018
19:00 h

Retenez ces dates ...

Rencontres départementales d'a…

septembre
samedi
15
dans 89 jours