Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Mardi 28 septembre, pour notre 2e réunion de l'année, nous avons fabriqué une représentation du système solaire figurant à petite échelle la distance entre le soleil et chacune des planètes. Pour les placer toutes en respectant les proportions dans les distances, Michel avait apporté un support papier très long: des rouleaux de papier toilette!!!

D'abord, il y eut une phase de calcul: à partir d'un tableau indiquant les distances en million de kilomètres entre chaque planète et le soleil, chacun a calculé à combien de feuilles de distance il fallait coller chaque planète si on plaçait le soleil sur la première feuille. Pour cela, il fallait imaginer qu'une feuille de papier représentait 50 millions de kilomètres!

20210928 195737 copie20210928 200317

Ensuite, il a fallu dérouler les rouleaux en comptant les feuilles pour placer chaque planète à la bonne distance. Pour les premières, c'était facile: elles sont très proches du soleil... Mais ensuite, c'est là qu'il faut compter avec patience car elles sont très très loin! Tout le monde a réussi, les prudents comme les rapides.

DSC 6000DSC 6001 copie

Pour finir, les jeunes ont calculé le nombre de feuilles et de rouleaux qu'il aurait fallu pour représenter la distance entre le soleil et l'étoile la plus proche, alpha de la constellation du Centaure. Le résultat était "astronomique"! Le rayon et même les réserves du magasin n'auraient pas suffi à nous approvisionner et le hall de la Saltera n'aurait pas du tout suffi à les étaler... Cela nous aide à comprendre que les voyages interstellaire ne sont pas près de se réaliser pour nous autres, humains.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Construis-moi une constellation...

 

     La dernière réunion des jeunes s'est tenue chez Michel. Après avoir rappelé, dans un diaporama,les bons moments de la Fête du Soleil du dimanche 13 juin et de l'éclipse partielle vue jeudi 10 juin, nous nous sommes attaqués à un atelier de construction de constellations.

DSC00719DSC00718DSC00720DSC00721DSC00722

     Sur des fils tendus entre deux structures de carton figurant la terre, et le ciel, nous avons placé des perles de couleur représentant les principales étoiles d'une constellation, choisie par chaque jeune, par exemple Orion, Cassiopée, le Lion ou la Grande Ourse. Un tableau nous permettait de repérer la distance, en années - lumière et la couleur des étoiles pour choisir les perles correspondantes: bleue, blanche, jaune, orange ou rouge. Nous avons remarqué que la couleur des étoiles correspondait à leur température, les bleues étant les plus chaudes et les rouges les moins chaudes. Des trombones permettaient de tendre les fils afin de faire glisser chaque perle à la bonne distance de la Terre. Nous avons vu alors que si, depuis notre planète, les étoiles nous semblent dessiner les figures bien connues d'Orion, du Lion, etc., vues depuis l'espace, ces étoiles sont dispersées et certaines si éloignées des autres qu'elles ne rentraient même pas dans notre maquette, par exemple, hêta du Lion.

     Le temps pressant, les parents ont donné un coup de main aux jeunes pour finir et, après un petit goûter, nous nous sommes dit: "A la rentrée prochaine" et pour ceux qui restent à Sautron en juillet, rendez-vous pour l'observation de la Lune, "On the Moon again" ou si c'est en août, à la nuit des étoiles de La Chapelle-sur-Erdre.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

mercredi 3 février.

Nous avons tout d'abord continué nos activités sur la position de l'axe de la Terre durant sa rotation  autour du Soleil, à l'aide d'une nouvelle maquette. Puis nous avons observé  et utilisé un instrument d'observation: la lunette astronomique. Jannis avait apporté la sienne .

      

      Il en a présenté les accessoires, dont le porte-oculaire et deux oculaires de gossissement différent. Nous avons comparé le fonctionnement d'une lunette à celle de la pupille de notre oeil et défini ce qu'est la "focale" d'un instrument. Ensuite, chacun a regardé dans la lunette et constaté que l'image était "renversée". Jannis a expliqué la différence entre les deux oculaires.

   

 

 

          

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

     Malgré le déplacement in extremis de la séance du mardi soir au mercredi après-midi, suite au couvre-feu, nous étions tous présents  à la salle de la Saltera, le 27, à quinze heures.

     Grâce à la réalisation de deux maquettes, nous avons pu visualiser la façon dont la Terre circulait autour du Soleil au cours de l'année et dont son inclinaison créait le phénomène des «saisons».

   1°) Réalisation de la 1ère maquette.

     Un matériel simple (les deux maquettes à découper et coller, une micro-Terre traversée par une baguette d'un pôle à l'autre et la carte du ciel, pour repérer l'étoile polaire) a permis de voir comment «l'axe» de la Terre, qui passe par les deux pôles était incliné, tout au long du cheminement de notre planète, dans la même direction: celle de l'étoile polaire, dont la place dans le ciel ne change pas, pour nous, les Terriens. Nous avons pu constater alors comment cette inclinaison de la Terre face au Soleil , faisait que nous ne recevions pas la lumière sous le même angle tout au long de l'année: nous avons pu déduire à quelles saisons correspondaient les positions successives de notre planète!

                   

2°) Alexis et Jannis attaquent la seconde maquette.              3°) Les filles ne sont pas les moins efficaces!          

     Pour finir, nous avons échangé sur les dernières photos du club: celles, prises en janvier, des cratères de la Lune.Les dimensions des cratères ont impressionné chacun, Alexis, Mathis et Clément rivalisant de vitesse pour repérer, à chaque image, les plus grands!

 

4°) Michel présente les cratères de la lune.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le service Vie Associative de la commune de Sautron a confirmé. Les réunions de jeunes sont possibles et sont donc maintenues. Nous les comencerons à 18h45 pour finir à 19h 45 pour respecter le couvre-feu.

_________________________

Evènements à venir ...

_________________________

Retenez ces dates ...