Catégorie : Observations
Affichages : 1113
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Trois conjonctions intéressantes se produisent ce mois. Ces conjonctions sont à observer aux jumelles ou au télescope avec un faible grossissement, le chercheur peut même suffire.

La première se déroule entre le 3 et 7 avril et concerne Saturne et Mars. L’observation a donc lieu le matin vers 6h30, sur l’horizon sud-est (azimut 120°). Les deux planètes se lèvent en même temps que Vénus mais sont situées ~5° plus à l’ouest.

Les schémas ci-dessous présentent cette conjonction aux dates des 3, 5 et 7 avril, à 6h30 heure légale, pour Sautron. Le cercle rouge représente le champ d’un chercheur 9x50, soit 5°. Au plus près, le 5 avril, l’écart entre les deux planètes n’est que de 19’.

   

 

Source :  Carte du Ciel, https://sourceforge.net/projects/skychart/

La deuxième conjonction concerne la Lune et Uranus. Elle est à observer le soir du 3 avril dans la constellation du Bélier. A 22h (heure légale) l’écart entre le fin croissant de Lune et Uranus est de 55’.

Source :  Carte du Ciel, https://sourceforge.net/projects/skychart/

La troisième conjonction se produit entre Jupiter et Vénus. C’est donc de nouveau une observation du matin vers le sud est (azimut 100°). Elle a lieu entre le 30 avril et le 2 mai. Le schéma ci-dessous illustre la position des deux planètes à 6h30  le 1 mai, jour où elles sont au plus près, l’écart entre elles n’est alors que de 22’.

Source :  Carte du Ciel, https://sourceforge.net/projects/skychart/