Taureau (le)

Taureau (le)
Taille du Fichier:
702.45 kB
Version:
06-2
Auteur:
Michel Raymond
Date:
13 décembre 2020

Le Taureau est une constellation qui se situe entre le Bélier à l'ouest et les Gémeaux à l'est. Le Taureau était l’une des 48 constellations identifiées par Ptolémée.

Mythologie gréco-latine

C'était le taureau aux cornes d'or dont Zeus prit l'apparence pour enlever Europe (J-2 et a-52).

Autres légendes

            Babylone: " Gud an na ", le taureau du Ciel.

            Chez les Arabes :  elle faisait partie d'une vaste constellation : Al Thuraya

Vue à l’origine comme une divinité symbolisée par l’astérisme des Pléiades, ce corps céleste a fini - au sens littéral de l’expression - par « prendre corps » dans le firmament, donnant ainsi une immense figure située sur l’emplacement des constellations ptolémaïques allant de la Baleine à Cassiopée en passant par celles du Taureau et de Persée, une figure reliant entre elles deux groupes stellaires, celui qui forme Al-Kaffân « les Deux Mains » à savoir Kaff Al-Hadhîb « la Main Teinte [au henné] », le fameux M de Cassiopée, et celui qui donne Al-Kaff Al-Jadhmâ’ « la Paume mutilée », c’est-à-dire l’hexagone formant la tête de la Baleine.

a du Taureau (Aldébaran)

            Babylone: "Is li e", la machoire du taureau.

            Inde: Rohini (voir les phases de la Lune)

            Chez les bergers catalans: Bou Roig, le boeuf rouge.

Chez les anciens arabes : al'faniq", le chameau mâle qui dirigeait les Jeunes Chamelles"(les Hyades)

Les Pléïades:

            En Chine : Mao

            Indiens Navajos (USA): les Garçons de Silex Bleu.

            Chez les Kogis (Andes, Colombie): Uxa, une épouse du Soleil, Mulkuexe ( voir le Soleil).

            Chez les bergers catalans: les Cabrelles, les chevrettes.

Les Hyades

Chez les anciens arabes : les Hyades étaient appelées les "Jeunes Chamelles"(al-Qala'is) tandis que Aldébaran était appelé "al'faniq", le chameau mâle.

Etoiles:

a- Tau : Aldebaran ou Aldébaran vient de l'arabe "al- dabarhân" = le successeur ou la suivante (des Pléïades).

b- Tau: Elnath ou El Nath ou Alnath, ou Nath = les cornes, en arabe. Autre traduction: de "al natih " celui qui heurte.

z-Tau: Tianguan  La porte, le passage (des planètes), Elle est fréquemment citée comme étant le siège de rencontres rapprochées avec des planètes ou la Lune qui entrent en conjonction avec elles, terme décrit en astronomie chinoise par le fait que ces objets « envahissent », ou « montent la garde » devant Tianguan. Je pense aussi que les astronomes ont pensé que tout près de cette étoile se trouve Messier 1, le rémanent de supernova observé en 1054 par les chinois.

 

Les Hyades: les pleureuses, en grec, car elles annonçaient les pluies de printemps . Ce sont des nymphes qui demeuraient sur le mont mythique de Nysa (a-44)(en Thrace?) , filles d'Atlas (S-15) et de Pléïoné (ou Aetra). On en donnait 5 : Kleeia (Cleeia) Phaesyle, Koronis (Coronis), Phaeo et Eudora. mais d’autres furent ajoutées : Ambrosia, Polyxo, Thyoné, Aesylé, Philia, Cilyda.

            Elles s'occupèrent de Zeus enfant à Dodone. Puis , plus tard, rajeunies par la magicienne Médée, elles élevèrent avec Ino, Dionysos (a-3671) l'enfant que Zeus leur avait confié.

Elles furent transformées en étoiles, les Hyades. 2 traditions existent.       1- Zeus les remercia de s'être occupé de Dionysos.

            2- Elles furent transporté au Ciel à la mort de leur frère Hyas, tué, en Lybie, par une bète féroce. Leurs larmes annoncent la pluie.

e-Tau: Ain     vient de "Ayn al-Tawr"  l'oeil du Taureau. Possède une exoplanète.

                        e-Tau b : Amateru  Amateru "est une appellation japonaise commune pour les sanctuaires d'Amaterasu, la déesse Shinto du Soleil, née de l'oeil gauche du dieu Izanagi.

                        En Chine : Bi, le filet (du Tigre blanc le palais céleste de l'ouest)                          

d1-Tau: Secunda Hyadum ou Hyadum II = la 2ème Hyade (en latin)

d3 -Tau: Cleeia = une des 5 filles d’Atlas

q1  -Tau: Phaeo = une des 5 filles d’Atlas

q2  -Tau: Chamukuy,  le nom d'un petit oiseau dans le dialecte maya Yucatec (presqu'île du Yucatan)  pour ou Phaesyla= une des 5 filles d’Atlas

g-Tau: Prima Hyadum ou Hyadum I = la 1ère Hyade (en latin)

Les Pléïades: = naviguer, en grec, car elles guidaient les marins, en été.

            Ce sont 7 filles d'Atlas (S-15) et de Pléïon.

            1- Désespérées des souffrances de leur père, Atlas, elles se tuèrent et devinrent des étoiles.

            2- Poursuivies par Orion (5-1), Zeus les transforma en étoiles pour les protéger.

Les étoiles sont:

             27- Tau : Atlas : Père des Pléïades (S-15).

             28- Tau : Pleione ou Pleïoné : Mère des Pléïades, une Océanides, filles d'Océanos et de Téthys.

              h-Tau : Alcyone ou Alcyoné : Elle fut la mère d'Aéthousa qu'elle eut avec Poséïdon (Neptune).

                        En Chine : Mao, la tête chevelue (du Tigre blanc le palais céleste de l'ouest)        

           23- Tau : Méropé : Elle fut la femme de Glaucos (a-3882) et la mère de Sisyphe (a-1866). Honteuse d'ètre la seule à ne pas s'être unie à un dieu, elle est la moins brillante.

           20- Tau : Maïa : signifie "la mère ou la nourrice", en grec. Elle s'occupa d'Arcas, fils de Callisto (J-4 et 1-1). Aînée des Pléïades, elle vivait dans une grotte en arcadie. Zeus l'aimait et venait lui rendre visite, quand son épouse, Héra était endormie. Elle fut la mère d'Hermès (Mercure).

          19- Tau : Taygeta ou Taygète: une Oréade, nymphe des montagnes. Zeus la rendit mère de Lacédémon, ancêtre des Lacédémoniens. Mais Zeus continuait à la poursuivre, alors Artémis (a-105) la transforma en biche.

           17- Tau : Electra  = l'ambre ou le feu, en grec. Zeus la rendit mère de Dardanos, ancêtre des Troyens, et Iasos.

           16- Tau : Celaeno ou Célaeno : Neptune la rendit mère de Lycos, roi de Thèbes.

            21- Astéropé ou Stéropé : d'Arès (Mars), elle eut un fils, Oenomaos.

HD 28678 = Hoggar  C’est le nom de la principale chaîne de montagnes du désert du Sahara dans le sud de l'Algérie. Possède une exoplanète.

                             HD 28678 b= Tassili             Un site du patrimoine mondial de l'UNESCO situé dans le désert du Sahara et est réputé pour son art rupestre préhistorique et ses formations géologiques pittoresques.

Note: 0 / 0 vote  
Seuls les utilisateurs enregistrés et connectés peuvent noter ce fichier
 

L'accord de licence

Copyright, Droits de reproduction

La reproduction partielle de ce site est soumise à autorisation qui doit être demandée auprès de Sautron Astronomie, 5 rue de la carterie, 44880 Sautron. Toute copie partielle ou à but commercial est soumise à autorisation. L'utilisation des images et des textes hors contexte pédagogique, est soumise à l'autorisation de leurs auteurs.

 

Utilisation

La copie de ce site est exclusivement réservée à un usage pédagogique d'initiation à l'astronomie dans le cadre d'activités personnelles ou en club d'astronomie. Tout usage à but commercial est prohibé.

Je suis d'accord avec les termes listés.
 
 
Powered by Phoca Download